les etudiants

Fondée en 1995, Keyce Academy bénéficie d’une notoriété qui permet des partenariats solides avec des groupes nationaux et internationaux et l’ensemble des PME locales.

Les Etudiants

La formation
chez Keyce

+500
Offres d’alternance

par an à pourvoir.

77%
de nos alternants

Keyce Business School et Tourisme sont placés par nos conseillers en formation.

+80%
de nos étudiants

Keyce Informatique sont en alternance dès la 3ème année.

2 types
de formations

1
En alternance

La formation en alternance vous permet d’alterner les cours théoriques et la pratique en entreprise.

2
En Initiale

La formation initiale vous permet de construire votre projet professionnel à votre rythme.

Les +

Vous alternez entre formation et entreprise.

Votre formation est intégralement prise en charge.

Vous êtes rémunéré.

Vous gagnez de l’expérience professionnelle.

Vous mettez en pratique la théorie.

A Keyce Academy, vous avez aussi la possibilité :

  • de partir à l’étranger avec les expéditions learning, et de bénéficier des voyages d’études pour améliorer votre pratique de la langue (pendant vos jours de congés)
  • de vous impliquer dans la vie de l’école (BDE)
    de participer à la vie de nos Klubs : humanitaire, sportive …

Encadrement et suivi

Keyce Academy organise des ateliers techniques de recherches d’alternance d’avril à septembre avec les conseillers.

Chaque candidat dispose d’un suivi personnalisé de la part de l’un de nos conseillers. Il sera accompagné tout le long de sa recherche d’alternance et lors de la procédure de placement dans l’entreprise qui le recrute.

Des ateliers CV – lettre de motivation sont aussi proposés aux futurs alternants/apprenants, ainsi que des coachings personnalisés et des simulations d’entretien.

Toute l’année, Keyce Academy réalise de la prospection téléphonique et de terrain pour trouver des entreprises.

Une fois par an, un job dating est proposé aux candidats et aux entreprises. En 2021, le job dating a réuni une quarantaine d’entreprises et pas moins de 150 futurs Keyciens.

Les +

Vous construisez votre projet professionnel

Vous partez à l’étranger, et bénéficiez des voyages d’études pour améliorer votre pratique de la langue.

Vous aurez l’occasion d’effectuer des stages longue durée afin de consolider votre CV et de diversifier vos expériences.

Vous pouvez vous impliquez dans la vie de l’école (BDE) et participez à la vie de nos Klubs : humanitaire, sportive …

Vous avez la possibilité de trouver un job étudiant en parallèle de ses études.

Encadrement et suivi

Suivre une formation initiale à Keyce Academy vous permet de construire votre projet professionnel à votre rythme. Tout au long de l’année, vous serez accompagné par votre conseiller qui vous orientera vers vos études souhaitées.

Vous bénéficiez d’un encadrement performant : contrôles planifiés et études dirigées.

Lors de votre recherche de stages, vous bénéficierez d’un suivi personnalisé : atelier CV – lettre de motivation, simulation d’entretien, …

Lors de vos stages, vous serez suivi et accompagné par votre conseiller.

Les différents
contrats

En suivant une formation en alternance, les apprenants disposent du statut de salarié à part entière et bénéficient de l’ensemble des dispositions législatives, réglementaires ou conventionnelles applicables aux autres salariés de l’entreprise. Le temps consacré aux actions de formation est compris dans l’horaire de travail.

Age minimum* :
16 ans

Age maximum* :
29 ans révolus (30 ans moins 1 jour).

L’âge maximum peut être porté à 34 ans révolus (35 ans moins 1 jour) dans les cas suivants :

  • l’apprenti veut signer un nouveau contrat pour accéder à un niveau de diplôme supérieur à celui déjà obtenu
  • le précédent contrat de l’apprenti à été rompu pour des raisons indépendantes de sa volonté
  • le précédent contrat de l’apprenti a été rompu pour inaptitude physique temporaire
    Début du contrat : 3 mois maximum avant/après le début de la formation.

Aucune indemnité de fin de contrat.

*Aucunes conditions d’âge pour les personnes en situation de handicap.

Fin du contrat :
2 mois maximum après les épreuves finales du cursus + ne pas être fixé avant les dernières épreuves de la formation.

Durée du contrat :
entre 1 et 3 ans maximum. Il doit couvrir tout le cycle de formation (en CDD ou CDI).

Période d’essai de 45 jours, consécutifs ou non, de présence en entreprise. (pour un CDD)

Organismes pouvant le mettre en place :
secteur privé, associations, secteur public (armée de terre, fonction publique, mairie, …)

Rythme alterné école/entreprise en fonction de votre classe.

Formation partiellement prise en charge par l’OPCO de l’entreprise.

Pour les jeunes qui complète leur formation initiale :

  • Age minimum : 16 ans
  • Age maximum est de 25 ans révolus (26 ans moins 1 jour)

Pour les demandeurs d’emploi :

  • Age minimum : 26 ans

Durée du contrat :
entre 6 mois et 3 ans maximum (sous dérogation). Il doit couvrir tout le cycle de formation (en CDD ou CDI)

Période d’essai :
30 jours (pour un CDD)

Rythme alterné école/entreprise en fonction de votre classe.

Organismes pouvant le mettre en place :
secteur privé, associations, secteur public (armée de terre, fonction publique, mairie, …)

Formation partiellement prise en charge par l’OPCO de l’entreprise.

Aucune indemnité de fin de contrat.

les Droits
de l’alternant

L’alternant cotise pour sa retraite et le chômage. Le salaire de l’apprenti est exonéré de l’impôt sur le revenu à hauteur de 18 655 € en 2021.

Si ses revenus dépassent le SMIC annuel, il (ou ses parents s’il est rattaché à leur foyer fiscal) doit impérativement procéder à leur déclaration.

L’alternant est indemnisé par son employeur selon les règles applicables aux autres salariés au titre de leurs déplacements professionnels et frais de restauration compris dans l’horaire de travail journalier (titre restaurant).

Tout salarié a droit chaque année à des congés payés à la charge de l’employeur.

Outre les jours fériés légaux, l’alternant bénéficie de congés payés selon le régime applicable dans l’entreprise, soit 2,5 jours par mois accomplis sur la période de référence du 1er juin de l’année précédente au 31 mai de l’année en cours (5 semaines pour un contrat de 12 mois).

Des temps de préparation aux examens sont accordés de plein droit (au plus 5 jours ouvrables par an, à prendre dans le mois précédant l’examen) avec la possibilité d’un “congé-examen de droit commun” (3 jours par an pour se présenter à un autre examen de son choix).

L’alternant peut bénéficier de congés pour événements familiaux :

  • Mariage (4j.) ;
  • Décès de conjoint, enfant, parent (3 à 7j.) ;
  • Congé paternité (11 à 18 j. calendaires consécutifs) ;
  • Maternité.

L’alternant cotise pour sa retraite et le chômage. Le salaire de l’apprenti est exonéré de l’impôt sur le revenu à hauteur de 18 655 € en 2021.

Si ses revenus dépassent le SMIC annuel, il (ou ses parents s’il est rattaché à leur foyer fiscal) doit impérativement procéder à leur déclaration.

L’alternant est indemnisé par son employeur selon les règles applicables aux autres salariés au titre de leurs déplacements professionnels et frais de restauration compris dans l’horaire de travail journalier (titre restaurant).

Tout salarié a droit chaque année à des congés payés à la charge de l’employeur.

Outre les jours fériés légaux, l’alternant bénéficie de congés payés selon le régime applicable dans l’entreprise, soit 2,5 jours par mois accomplis sur la période de référence du 1er juin de l’année précédente au 31 mai de l’année en cours (5 semaines pour un contrat de 12 mois).

Des temps de préparation aux examens sont accordés de plein droit (au plus 5 jours ouvrables par an, à prendre dans le mois précédant l’examen) avec la possibilité d’un “congé-examen de droit commun” (3 jours par an pour se présenter à un autre examen de son choix).

L’alternant peut bénéficier de congés pour événements familiaux :

  • Mariage (4j.) ;
  • Décès de conjoint, enfant, parent (3 à 7j.) ;
  • Congé paternité (11 à 18 j. calendaires consécutifs) ;
  • Maternité.

en savoir plus

  • L’alternant/apprenant doit se conformer aux règlements intérieurs de l’organisme de formation et de l’entreprise.
  • L’alternant/apprenant doit réaliser les missions et activités précisées sur la fiche de poste validée au début du contrat.
  • L’alternant/apprenant est obligé d’être présent en formation (le calendrier de formation fixant les jours de présence en formation et en entreprise est joint lors de la signature du contrat.)
  • En cas d’absence en formation, l’alternant/apprenant doit justifier son absence et transmettre un arrêt de travail à son employeur et au service pédagogique de l’établissement.
  • En cas d’absence d’un enseignant, l’alternant/apprenant est tenu de rester sur le lieu de formation pour se consacrer à du travail personnel et/ou de groupe.

Quel qu’en soit le motif, une rupture de contrat doit être anticipée et discutée entre l’employeur, le tuteur et le conseiller en formation.

Une fiche spécifique formalise l’accord de rupture à l’amiable. L’entreprise transmet à l’alternant les documents de fin de contrat et solde de tout compte, et informe son OPCO.

Un contrat d’apprentissage ou de professionnalisation en CDI ne peut être rompu par l’employeur avant son terme sauf faute grave du salarié, cas de force majeure ou accord du salarié (rupture anticipée d’un commun accord), exclusion définitive du CFA.

Un CDI ne peut être rompu que pour un motif réel et sérieux ou pour cause économique. La procédure de licenciement doit alors être respectée.

Dans les 45 premiers jours (période d’essai) : le contrat peut être rompu par écrit par l’employeur ou par l’apprenti. Cette rupture doit intervenir avant la fin des 45 premiers jours de formation pratique dans l’entreprise, même s’ils ne sont pas consécutifs.

Après 45 jours, le contrat peut être rompu :

  • 1
    d’un commun accord

    entre l’employeur et l’apprenti

  • 2
    par l’apprenti qui doit saisir le médiateur.

    Il informe ensuite son employeur après un délai minimal de 5 jours calendaires. La rupture du contrat a lieu après un délai minimal de 7 jours calendaires après information de l’employeur.

  • 3
    par l’apprenti qui obtient son diplôme

    avant le terme fixé initialement à condition d’en informer par écrit son employeur 1 mois à l’avance

Quelques
chiffres

Statut du stagiaire pendant la formation
Formation Initiale et convention de stage : 27% 21% 18% 24%
Alternant sous contrat de professionnalisation : 3% 18% 9% 1%
Alternant sous contrat d’apprentissage 70% 38% 73% 75%
INDICATEURS SUIVI DE LA FORMATION
Taux de rupture contrat de professionnalisation (changement d’entreprise d’accueil en cours de formation) 0% 0% 0% 0%
Taux de rupture contrat d’apprentissage 6% 0% 0% 13%
Taux d’abandon contrat de professionnalisation (arrêt total de la formation) 0% 0% 0% 0%
Taux d’abandon contrat d’apprentissage 5% 0% 0% 13%